Cuirs Habillement

Lors du Congrès Fédéral à Arcachon les 22 et 23 octobre 2016, les délégués ont rédigé la résolution suivante : Résolution Cuirs et Habillement


La branche « Cuirs Habillement » comporte 9 Conventions Collectives :

Ø Fourrure

Ø Maroquinerie

Ø Industries de la Chaussure

Ø Cordonnerie

Ø Industries de l’Habillement

Ø Ganterie de peau

Ø Couture parisienne

Ø Chapellerie

Ø Chemiserie sur mesure

 

On peut citer en exemple la branche « Industries de l’Habillement »

Nombre de salariés : 42 257     /     Nombre d’entreprises : 20130

 

Le rôle de l’Habillement, c’est de transformer les matières premières en vêtements. Il s’agit donc d’une valeur ajoutée essentielle qui se manifeste par des aspects techniques (conception, production) et créatifs. C’est un secteur hétérogène qui rassemble une dizaine de grandes entreprises et des centaines de PME, aux profils très différents : prêt à porter pour les femmes les hommes et les enfants, lingerie, accessoires, mais aussi vêtements de protection et de sécurité…

La mondialisation de l’économie a constitué un enjeu particulièrement fort pour ce secteur. Disposant d’atouts  majeurs (créativité, savoir faire irremplaçable, notoriété des marques, rayonnement mondial de PARIS), les industries françaises de l’habillement ont pu s’y adapter avec succès : toujours plus créatives en matière de produits, de plus en plus réactives en termes d’organisation, elles satisfont dorénavant les demandes de nouveaux marchés sur lesquels elles s’implantent ou se développent (près de 40% du chiffre d’affaires des entreprises est réalisé à l’exportation).

Tout au long du cycle de production d’un vêtement, une myriade de professionnels anticipe et réagit rapidement aux désirs des consommateurs en proposant en permanence des nouvelles collections au lieu des deux traditionnelles annuelles. Et, à chaque étape de ce processus, une modernisation toujours plus forte : l’heure est aux machines automatiques, à la conception-fabrication assistée par ordinateur (CFAO), aux outils industriels sophistiqués (gravure ou coupe au laser). Résultat, la demande de qualification est à la hausse et les entreprises ont de plus en plus besoin de personnel qualifié et polyvalent. Ouvriers, techniciens, commerciaux, ingénieurs, créateurs, imaginatifs, sont recherchés.

Les principales régions de l’Industrie de L’Habillement sont l’Ile-de-France, les Pays de la Loire, Rhône-Alpes, Nord-Pas-de-Calais, Midi-Pyrénées et Provence-Alpes- Côte d’Azur.


Salaires 2018 et primes d’ancienneté sécurisées dans la Branche de l’Habillement

Comment la filière cuir sauve sa peau

Découvrez la fabrication d’un sac

Point d’étape relatif à la négociation dans les Branches « Cuirs et Habillement » lors de la Commission Exécutive Fédérale du 25/06/2017

Salaires 2017 Maroquinerie

Accord de salaires minima 2017 branche maroquinerie