Parce que plus de 1000 emplois sont en cause et près de 2800 fournisseurs potentiellement impactés, l'éventuelle déremboursement des médicaments homéopathiques nous parait être un non-sens économique mais surtout social.

Pour des considérations purement budgétaires, l'homéopathie est sous le feu de critiques virulentes alors que les médicaments homéopathiques ne représentent que 0,29% des dépenses de l'assurance maladie en remboursement de médicaments.

Le syndicat FO Boiron alerte la ministre de la Santé qui semble considérer qu’un déremboursement n’aurait pas d’impact sur nos emplois.

Une mobilisation vient d'être lancée et permettra à tous de s'exprimer directement sur l'homéopathie.  

Notre organisation reste plus que jamais en première ligne pour défendre les emplois et l’outil de travail dans ce secteur d’activité.

 

Le 24 avril 2019

Contacts :

Vincent Mounier

DSC FO Boiron

06-26-92-43-43